Réseaux sociaux

Link to my Facebook Page

Une goutte de trop 2018-2019

C’est reparti pour le projet pédagogique « Une goutte de trop » sur la thématique des risques naturels. 3 classes du bassin versant de la Canche se sont portées volontaires pour participer à ce projet :

  • La classe de Saint-Georges
  • La classe de Hesmond
  • La classe de Gouy-Saint-André

Avec 5 interventions du CPIE Val d’Authie, de novembre à mars, les élèves vont acquérir les principales notions sur les inondations par débordement, les ruissellements et la submersion marine.

Ce projet est proposé dans le cadre du PAPI d’intention de la Canche.


View larger map

APIC, Vigicrues et Vigiecrues flash : des outils au service des communes pour anticiper les inondations

3 outils simples et efficaces sont proposés par Météo-France pour avertir les élus lors d’évènements pluvieux importants pouvant engendrer des risques pour la population et des dégâts : APIC (Avertissements Pluies Intenses à l’échelle des Communes), Vigicrue et Vigicruesflash.

Sur simple abonnement sur Internet, ces services sont gratuits permettent aux maires d’enclencher leurs Plans Communaux de Sauvegarde, si la commune en est doté, ou de prendre des disposition pour « mettre à l’abri » les personnes et les biens les plus vulnérables.

APIC est disponible pour toutes communes, vous pouvez vous inscrire en suivant le lien suivant : https://apic.meteo.fr/login_mairie.php

Vigicruesflash n’est disponible que pour certaines communes du bassin versant de la Canche. Vérifier si votre commune est éligible au service en consultant la carte suivante :

Vigicrues permet de consulter, en temps réel, les niveaux d’eau pour les 4 stations de suivi du débit du bassin versant de la Canche, Hesdin, Brimeux, Estrée et Beutin. La mise en place d’un service de prévision des crues par la DREAL sur le bassin est prévue en 2019.

Vigicrues : Carte de vigilance crues nationale

Retrouvez toutes les infos sur ces 3 services en consultant la plaquette sur APIC et Vigicruesflash

 

Rapport d'activité 2017 du Symcéa

A l’occasion du conseil syndical du 15 mars 2018, le rapport d’activité du Symcéa pour l’année 2017 a été présenté. Vous pouvez parcourir, dans ce document, toutes les actions menées en faveur de la protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques par le Syndicat.

Rapport d’activité 2017

Une goutte de trop : un projet pédagogique sur la thématique des risques naturels

Dans le cadre de la mise en œuvre du PAPI d’intention de la Canche, le Symcéa propose un projet pédagogique sur la thématique des risques naturels aux écoles primaires (CM1/CM2) de son territoire. Pour l’année 2017-2018, 4 écoles participent à ce projet :

S’inscrivant pendant l’année scolaire (de décembre à juin), les élèves de chaque classe vont profiter de 5 animations pédagogiques pour aborder les différents risques naturels du bassin versant de la Canche, la mémoire du risque avec l’étude des évènements passés et les bon gestes face aux risques. Ces animations sont assurées par le CPIE Val d’Authie.

Début juin prochain, les 4 classes se retrouveront pour partager et échanger, autour de leur production (poster, maquette, présentation, …), leur proposition pour « mieux vivre » avec les risques naturels.

2018, très bonne année !!!

Restauration hydromorphologique : Aménagement du barrage d'Aubin-Saint-Vaast

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Gestion d’entretien et de restauration du fleuve Canche, le Symcéa a été mandaté (délégation de maîtrise d’œuvre et de maîtrise d’ouvrage par convention) par les propriétaires du barrage d’Aubin-Saint-Vaast pour l’arasement de leur ouvrage.

Les objectifs de ces travaux sont :

  • Améliorer la continuité écologique
  • Lutter contre les inondations en évitant la formation d’embâcles
  • Faciliter le passage des canoës-kayaks
  • Assurer la sécurité des agents du Symcéa lors des opérations d’entretien
  • Maintenir et consolider la passerelle

Pour ce faire, 7 montants des vannages ont été supprimés et la passerelle a été renforcée.

Ces opérations, pour un coût total de 8 800 €, font l’objet d’un soutien financier de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie (80%) et du Conseil Régional des Hauts-de-France (20%)

Travaux de rétablissement de la continuité écologique sur les barrages d'Anvin

Les cours d’eau et annexes hydrauliques du bassin versant de la Canche constituent un écosystème fragile et complexe. L’écosystème aquatique est le résultat d’un équilibre entre un milieu naturel et les espèces animales et végétales qui y vivent. La Canche et ses affluents sont fréquentés par de nombreuses espèces qui ont besoin de se déplacer pour accomplir leur cycle de vie.  La continuité écologique se définit par les libres déplacements amont-aval des espèces et des sédiments. Cette notion fait partie intégrante des enjeux majeurs du SAGE de la Canche.   Les ouvrages hydrauliques peuvent constituer un obstacle à la migration des poissons et au transport sédimentaire.  Depuis mars 2004, les collectivités du bassin versant de la Canche ont délégué au Syndicat Mixte Canche et Affluents (Symcéa), la mission de mettre en œuvre un programme global pour la restauration de la continuité écologique, ceci en application de l’article L 214-17 du Code de l’Environnement. Depuis, ce sont près de 100 km de zones de reproduction (ou de sections de cours d’eau) qui ont été rendus accessibles aux différentes espèces piscicoles.

La Ternoise est l’un des fleurons du bassin hydrographique Artois Picardie, ce cours d’eau a d’ores et déjà été restaurés à plus de 80%. Ces travaux ont concernés les barrages mais aussi l’hydromorphologie du cours d’eau. Il convient également d’ajouter les programmes liés à l’assainissement ou à la lutte contre l’érosion et le ruissellement des terres agricoles. L’ensemble de ces actions a pour conséquence une meilleure qualité de la rivière (physico-chimique, biologique et hydromorphologique) comme l’indique une population de truite fario de plus en plus conséquente. Le Fédération Départementale de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique du Pas-de-Calais, La Gaule Populaire (AAPPMA) ainsi que les offices de tourisme mettent régulièrement en avant cette richesse environnementale. Ainsi est né “Pêche en Ternoise” qui est considéré comme l’atout principal du tourisme local.

Pour chaque barrage, il existe une solution technique issue des exigences de la loi mais aussi du souhait des propriétaires. Pour les ouvrages hydrauliques d’Anvin, la solution technique retenue est la mise en œuvre d’un pré barrage et d’une passe à poisson en enrochement. Cette solution permet le mise en conformité avec les exigences de la loi mais aussi de pérenniser le patrimoine bâti. Les travaux ont débuté par le barrage d’Anvin aval, ceux du barrage amont auront lieu en 2018.

Cette action (sur les 2 ouvrages), d’un montant total (études, maitrise d’œuvre et travaux) de 467 104 € TTC est financée par l’Agence de l’eau Artois Picardie (243 932 € correspondant à 52.22% du montant total de l’opération), par les fonds européens FEDER (216 252 € correspondant à 46.30% du montant total de l’opération) et par les propriétaires  (6 920 € correspondant à 1.48% du montant total de l’opération).

Le maître d’ouvrage est le Symcéa basé à Hesdin, le maître d’œuvre est le bureau d’étude VALETUDE basé à Valenciennes et l’entreprise est PATOUX SAS basée à Richebourg.

Il est précisé, également, que le barrage de Rollancourt sera aménagé dans les jours à venir.

Le principal et dernier obstacle sur la Ternoise est le barrage d’Hernicourt qui sera aménagé prochainement.

La supposée utopie de la reproduction des saumons atlantique ou des truites de mer à Saint-Pol-sur-Ternoise est en passe de devenir une réalité.

2016 : le jeu de cartes du Symcéa

A l’occasion de la cérémonie des vœux, le bilan d’activité du Symcéa de l’année 2016 a été présenté à partir de cartes.

Pour consulter la présentation : 2016 : le jeu de cartes du Symcéa

Bonne année 2017

Comité de pilotage PAPI Canche - 15 décembre 2016

papi_delacanche_logoLe prochain comité de pilotage du Programme d’Actions de Prévention des Inondations de la Canche se déroulera le :

jeudi 15 décembre à 14 h 30 en Sous Préfecture de Montreuil sur Mer

 

L’ordre du jour sera le suivant :

   – Etat d’avancement du PAPI;

   – Extension de l’étude aux risques de submersion marine dans l’estuaire de la Canche